info

La photographie comme outil d’emancipation en Afrique du Sud

Serie Stop Nonsense © Sibusiso Bheka Courtesy Rubis Mecenat

Event : La photographie comme outil d’emancipation en Afrique du Sud
from 09/11/2017 to 09/11/2017, 19h-22h
Venue: Hôtel de l’Industrie, 4 place saint germain des prés, Paris 75006, France, Map It
More info about Hôtel de l’Industrie

En présence de Roger Ballen, photographe américain vivant en Afrique du Sud, Bieke Depoorter, photographe belge membre de Magnum Photos et mentor d’Of Soul and Joy et John Fleetwood, commissaire indépendant et directeur de la plateforme Photo.

Organisée à l’occasion des 5 ans du projet Of Soul and Joy de Rubis Mécénat en Afrique du Sud Rubis Mécénat célèbre en 2017 les cinq ans de son projet socio-culturel, Of Soul and Joy, plateforme d’apprentissage de la photographie basée à Thokoza, township de Johannesburg en Afrique du Sud. Pour cette année anniversaire et dans le cadre de PhotoSaintGermain, Rubis Mécénat organise une table ronde autour de la photographie sud-africaine et la génération des Born Free (les nés-libres), née après 1994 en même temps que la démocratie.

Of Soul and Joy est une initiative sociale et artistique pérenne initiée en 2012 par Rubis Mécénat et Easigas (filiale du groupe Rubis) à Thokoza, township situé au sud-est de Johannesburg en Afrique du Sud dans le East Rand, afin de transmettre à une jeunesse fragilisée du township des compétences artistiques dans le domaine de la photographie. Son objectif est d’initier de jeunes adultes à la photographie comme moyen d’expression, vocation personnelle et perspective professionnelle. Cette plateforme visuelle et ce programme de compétences de vie sont réunis dans des ateliers dirigés par des photographes reconnus. Le projet propose également des rencontres avec les acteurs du marché de l’art et de participer à des manifestations artistiques en Afrique du Sud et à l’étranger. Chaque année, les élèves les plus prometteurs reçoivent une bourse d’études afin d’accéder à une éducation supérieure en photographie dans une université de leurs choix, dont le Market Photo Workshop à Johannesburg.

Depuis 2012, près de 100 jeunes ont bénéficié de cours de photographie documentaire et ont entrepris d’immortaliser différents aspects de leur environnement immédiat à Thokoza. Les archives ainsi créées sont des ressources précieuses documentant la vie actuelle d’un township. Elles constituent l’un des témoignages photographiques le plus important portant sur les réalités d’un township sud-africain à travers le regard de la génération des Born Free (nés-libres).

Entrée libre dans la limite des places disponibles
Inscriptions obligatoires : Info


,

You Might Also Like

No comments yet.

Leave a Reply

Powered by WordPress_ Designed by Studio Negativo