We stand with đŸ‡ș🇩 STOP WAR
Photo Book

Olivier Jobard “Kingsley …”

© Olivier Jobart
© Olivier Jobart


[K]ingsley, un jeune Camerounais de 22 ans, a traversĂ© en toute illĂ©galitĂ© l’Afrique subsaharienne (le Cameroun, le Nigeria, le Niger, le dĂ©sert du Sahara, l’AlgĂ©rie et enfin le Maroc) pour s’embarquer sur un esquif de fortune et affronter l’Atlantique afin d’entrer clandestinement aux Canaries, territoire espagnol, donc europĂ©en. Aujourd’hui, il vit en France et a rĂ©ussi Ă  obtenir une carte de sĂ©jour en toute lĂ©galitĂ©. Olivier Jobard a accompagnĂ© Kingsley tout au long de sa pĂ©rilleuse aventure et a retracĂ© en photographies ce que l’on peut considĂ©rer comme une Ă©popĂ©e des temps modernes.

Olivier Jobard qui voulait comprendre et partager une expĂ©rience de migration a dĂ©cidĂ© de suivre l’itinĂ©raire  d’un sans papiers. Ce carnet de voyage, mĂȘlant images et textes, raconte six mois de la vie de Kingsley, un Ă©migrant camerounais, Ă  travers son pĂ©riple illĂ©gal depuis le Cameroun jusqu’en Europe via le NigĂ©ria, le Niger, le dĂ©sert du Sahara, l’AlgĂ©rie, le Maroc, et Les Canaries. Lorsque Olivier Jobard fait la connaissance de Kingsley au Cameroun, ce dernier avait dĂ©jĂ  tentĂ© de gagner l’Europe deux ans plutĂŽt. Il avait retroussĂ© chemin au NigĂ©ria, faute d’argent et avait dĂ©cidĂ© de faire des Ă©conomies pour retenter l’aventure vers la France oĂč l’attendait son meilleur ami.

La narration ne suffisant pas Ă  restituer les mois d’angoisse et de dĂ©boires, de frustration et de peur, le texte se fait sobre. Il relate l’enchaĂźnement des faits, dresse un tableau objectif. Les interventions directes de Kingsley sont pudiques mais trahissent une Ă©motion profonde. Les photographies viennent alors pour tĂ©moigner de la rĂ©alitĂ© de ce voyage.

Titre du livre : Kingsley : Carnet de route d’un immigrant clandestin
Auteurs : photos de Olivier Jobard ; textes de Florence Saugues
Année de publication : 2006
Editeur : Marval
URL : www.olivierjobard.com

A propos du photographe
Olivier Jobard est nĂ© en 1970. Il a intĂ©grĂ© l’école nationale Louis LumiĂšre en 1990 qui lui a proposé d’effectuer son stage de fin d’études Ă  l’agence Sipa Press.
En 1992, il a rejoint l’équipe des photographes de Sipa et y est restĂ© pendant 20 ans.
Il a couvert de nombreux conflits dans le monde : Croatie, Bosnie, TchĂ©tchĂ©nie, Afghanistan, Soudan, Sierra Leone, LibĂ©ria, CĂŽte d’Ivoire, Colombie, Irak…
En 2000, il s’est rendu Ă  Sangatte. Sous ce hangar, qui faisait office de camp, il a rencontrĂ© des Afghans, des TchĂ©tchĂšnes, des Irakiens, des Bosniaques, des Kosovars, des Somaliens
 Tous Ă©taient exilĂ©s ; tous avaient quittĂ© leur pays Ă  cause de la guerre. De leurs Ă©changes dans ce dernier caravansĂ©rail est nĂ©e son envie d’Ă©tudier les questions migratoires.

Support PRIVATE Photo Review Support PRIVATE

VĂ©ronique

photo editor

Leave your opinion:

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Check Also
Close
Back to top button

Adblock Detected

We have detected that you are using adblocking plugin in your browser.

The revenue we earn by the advertisements is used to manage this website, we request you to whitelist our website in your adblocking plugin.
😳