info

Jean-François Joly – Terres d’exil

Carol Czanca, 43 ans, et Katalin Otvos, 41 ans. Cluj-Napoca, Roumanie, 1998 © Jean-François Joly

Carol Czanca, 43 ans, et Katalin Otvos, 41 ans. Cluj-Napoca, Roumanie, 1998 © Jean-François Joly

Exposition à la Maison Européenne de la Photographie à Paris, 5/7, rue de Fourcy, du 06.04.2016 au 05.06.2016. More info… 

L’exposition de Jean-François Joly à la Maison Européenne de la Photographie présente pour la première fois au public une trentaine de tirages noir et blanc réalisés à travers l’Europe entre 1998 et 2013. Dans le prolongement de son travail sur les naufragés politiques, sociaux et ethniques, Jean-François Joly s’est interrogé dans cette série inédite sur la condition des Roms en Roumanie, au Kosovo, en France et en Macédoine. Il livre un témoignage puissant, parfois dérangeant, sur ces populations souvent marginalisées et stigmatisées, à travers une galerie de portraits qui rend toute leur dignité à ces exilés sans terre.

Depuis le début des années 1990, Jean-François Joly inscrit le portrait au cœur de ses préoccupations de photographe documentaire, aussi bien pour ses projets personnels que lors de résidences artistiques ou de commandes institutionnelles. Il privilégie le moyen et grand format dans sa pratique de photographie documentaire afin de créer une relation singulière avec la personne photographiée. Jean-François mène le plus souvent des projets à long terme tels que « Naufragés » sur des personnes vivant en marge de leur société dans diverses capitales.


,

You Might Also Like

No comments yet.

Leave a Reply

Powered by WordPress_ Designed by Studio Negativo