info

Blinded

Blinded, Sarah Ritter

Parfois me prends cet écoeurement des images, du ventre à la gorge. Entre douceâtre et pointu, je ne peux plus regarder. L’angoisse de la surface me saisit.
Le supplice amérindien : couper les paupières, une légende de western? je ne sais pas mais j’y pense souvent. Ne plus pouvoir fermer les yeux. Cette chère vision, chère payée, du prix de tout le reste du corps, des sens. Cette reine des philosophes, si reine qu’elle est l’accès même à l’idée, à la forme, au principe de toute chose, j’aimerais présenter autre chose que quelque chose à voir – une image où le voir remue l’invisible, où il est clair que la clarté de la raison s’effiloche – en bans de brume, en noirs sans objets, en présence insensée…
Où l’image n’a rien à prouver, à montrer. Fernand Deligny m’accompagne ici : “Le seul support qui permette le réseau est la brèche, la faille. S’il s’agit d’une fenêtre, le réseau devient rideau.” Où l’obstacle, l’aveuglement, le négatif de l’oeil ouvre l’horizon… “

Q&A with Sarah Ritter

Photography is…
my way to tell silent stories
Photography and writing…
definitely linked.
Who left the biggest impression on you?
my first meeting with contemporary photography was a book of Valérie Jouve.
Tell us a little about yourself
I don’t know what to tell, maybe just that i wish i could to write in addition to taking photographs…”

SaraRitterSarah Ritter (www.sarahritter.net), 1978, is a french photographic artist.
After studying philosophy, she studied photography in the national school of photography of Arles.
Photographer(s):

,

You Might Also Like

No comments yet.

Leave a Reply

Powered by WordPress. Designed by Studio Negativo