info

Sculptures photographiques lumineuses

La VOZ’Galerie vous invite à emprunter les chemins de traverse de la photographie en découvrant les « sculptures photographiques » de François Delebecque. Un gorille dans sa jungle, une maquette de bateau au milieu des algues, une tour Eiffel qu’on dérobe…
Qu’il la suspende à des câbles d’acier ou qu’il l’enchâsse dans des hublots métalliques, François Delebecque, ancien pensionnaire de la villa Médicis à Rome, n’a pas son pareil pour mettre la photographie en cage. Poétiquement. Délicatement. Il la piège. À moins que ce ne soit la Nature elle-même – qu’elle soit animale, végétale ou humaine – qu’il cherche à contraindre. Etreintes dans leur armature métallique, parfois rétroéclairées ou entourées de bogues de châtaignes, les images – des tirages noir et blanc sur film transparent – distillent toute leur onirique beauté.
Il faut dire que François Delebecque aime jouer avec le fer, qu’il manie avec une grande dextérité. C’est à l’orée des années 90 qu’il ressent la nécessité impérieuse de travailler la matière, d’intégrer la photographie à un volume. Ce sera une structure en acier. Le voilà qui apprend la soudure à l’arc et l’oxydation, faisant du fer à béton tors son matériau de prédilection et le support de nouvelles formes de mise en situation de la photographie : Gorille la cage oubliée, la série des Hublots ou des Cordes…

Hublots, cages et suspensions – Sculptures photographiques lumineuses de François DELEBECQUE
VOZ’GALERIE, Boulogne-Billancourt 92100, France, Map It
from: 14-09-2012 to: 24-11-2012
> opening hours: du mardi au samedi de 11h30 à 19h30

[ Submitted by Addie Vassie ]


,

You Might Also Like

No comments yet.

Leave a Reply

Powered by WordPress_ Designed by Studio Negativo